Les Maisons Février : construction de maisons individuelles sur Lyon et sa région.
24 mai

Ne plantez pas vos arbres trop près de la clôture de votre terrain à Dardilly !

Tondre

Acheter un terrain à Dardilly pour y faire construire une maison neuve, c’est le rêve de beaucoup de Français ! Quel bonheur de pouvoir choisir sa maison, le nombre de pièces, l’agencement du séjour, les matériaux, le système de chauffage! Il y aussi la terrasse. Votre maison à Dardilly se doit d’avoir une terrasse et un jardin digne de ce nom ? Vous songez à planter des arbres et des arbustes sur ce terrain à Dardilly que vous venez d’acheter afin de vous protéger des regards du voisin ou des passants ? C’est en général ce que font les acheteurs. Alors, laissez-nous vous donner quelques conseils avant de vous lancer dans les plantations.

Si vous envisagez de planter des arbres le long de la clôture qui donne sur une rue, là, aucun problème, vous pouvez planter ce que vous voulez et où vous voulez. C’est le long d’une clôture séparative entre deux terrains qu’il faut être vigilant. En effet, le long de celle qui vous sépare de votre voisin, vous ne pouvez pas planter n’importe quoi et surtout n’importe où.

En effet, certaines règles existent. Pas question donc de songer à planter des arbres destinés à l’âge adulte à dépasser 2 mètres trop près de chez votre voisin, en clair, le long de la clôture. Et pour cause : rapidement les branches de ces arbres dépasseront chez lui et, rapidement aussi, elles feront de l’ombre sur sa pelouse, ses fleurs et sur sa terrasse. De quoi l’énerver…

Vous voulez rester en bons termes avec votre nouveau voisin ? Évoquez avec lui vos plantations et respectez les distances imposées par les us et coutumes, mais aussi par le Code civil. Lorsqu’on parle de troubles du voisinage, on songe souvent aux nuisances sonores (tondeuse à gazon le dimanche matin, cris des enfants dans le jardin…). Sachez que, dans un quartier résidentiel, des arbres et des arbustes, plantés en limite de propriété, sont souvent à l’origine de beaucoup de conflits.

O.D. / Bazikpress © Caroll

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée