Les Maisons Février : construction de maisons individuelles sur Lyon et sa région.
25 avr

Quelles sont les étapes de la vente d’une maison écologique à Lyon ?

laine de bois

Vous êtes propriétaire d’une maison écologique à Lyon ? Vous souhaitez la vendre ? Une agence immobilière peut vous y aider, mais, quoiqu’il arrive, pas de panique, ce type de biens se vend très bien. Et pour cause : sa consommation énergétique est faible, ce qui intéresse bon nombre d’acheteurs ! Pour autant, pour la vendre dans des délais raisonnables et dans de bonnes conditions, il est important de ne pas brûler les étapes. Alors quelles sont-elles ?

Une annonce immobilière attractive
Pour vous démarquer sur Internet où pullulent bon nombre d’annonces immobilières, vous devez en proposer une qui possède un petit plus. À vous donc de booster votre annonce immobilière avec des services pour l’acquéreur potentiel : un plan 3D, une visite virtuelle…

Faites la visiter dans de bonnes conditions
Laissez l’agent immobilier à qui vous avez confié la vente de votre maison écologique à Lyon faire son travail. C’est à lui de la faire visiter. Alors, ne soyez pas dans ses pattes. Si possible, quittez carrément les lieux lorsqu’il y a des visites. D’ailleurs, les acheteurs sont plus à l’aise lorsque les propriétaires sont absents.

La signature du compromis de vente
Si un acheteur vous fait une offre d’achat écrite et que vous l’acceptez, vous signerez un avant-contrat qui peut prendre la forme soit d’un compromis soit d’une promesse de vente. Ce n’est pas anodin, car les deux actes vous engagent à vendre. Bien sûr, entre un compromis de vente et la signature de l’acte définitif, il s’écoule 3 mois, c’est long direz-vous, mais cet avant-contrat a un intérêt : lorsque la clause suspensive d’obtention de prêt sera levée, vous serez ainsi sûr de vendre votre maison écologique à Lyon. En effet, un compromis de vente sert à préciser et à fixer les conditions de la vente. Ainsi, le jour de la signature définitive de l’acte de vente, tout est réglé (prix, remise des clés, délais…). Et rappelez-vous, en échange du fait que vous lui réservez votre maison, l’acheteur verse au notaire une indemnité d’immobilisation qui correspond généralement à 10 % du prix de vente. Ainsi, vous serez indemnisé s’il change d’avis pour un oui ou pour un non !

O.D. / Bazikpress © David Mathieu

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée